Observatoire politique  : Logement

Logement

Observatoire politique  : Logement : la Wallonie respecte-t-elle ses engagements de 2019 ?     

Septembre 2019, suite aux résultats sortis des urnes, une coalition arc-en-ciel (MR-PS-Ecolo) voit le jour.  S’en suit la déclaration de politique régionale (DPR) qui précise l'ensemble des politiques à mener au cours de la législature à venir. Ce document aborde différentes thématiques dont la question du logement. Parmi les propositions que l’on retrouve, le gouvernement vise notamment l’accroissement net de logements publics en mettant à disposition 12.000 logements de ce type au service des ménages et en en rénovant 55.000 d’ici 2030. De plus, la DPR stipule vouloir lutter contre l’inoccupation des logements et les discriminations dans l’accès au logement. Il y a également une volonté de renforcer l’accès à la propriété et de rendre les sociétés wallonnes du logement et du crédit social plus efficaces.

Concrètement, quels étaient les engagements pris par le gouvernement wallon en termes de logement dans le cadre de la DPR en 2019 ? Quels moyens se sont-ils donné pour les réaliser ? Est-ce que ces propositions répondent aux besoins réels du terrain ? Quel bilan peut-on tirer de l’action du gouvernement wallon en termes de logement pour la législature 2019-2024 ? Quel champ d’action doit être prioritaire pour la prochaine législature ?

Pour aborder ce sujet et répondre à ces questions, nous recevrons David PRAILE, coordinateur du rassemblement wallon pour le droit à l’habitat (RWDH).  

Cette soirée s’inscrit dans la cadre d’un cycle de trois rencontres sur la thématique du logement qui sont programmées en ce début d’année 2023.

p.jungers@mocluxembourg.be

Dans les locaux de la CSC 1, Rue Pietro Ferrero, Arlon