Les Mardis de l'Actu : « Prendre soin, une histoire de femme »

Prendre soin une histoire de femme

Dans le cadre de la Journée des droits des femmes et des conférences des Mardis de l'Actu, le Ciep Luxembourg en collaboration avec la Maison de la Culture d'Arlon vous propose deux rendez-vous autour de la question des femmes et du soin à l'autre.

Première soirée - Conférence : "Prendre soin, une histoire de femme"

La crise sanitaire que nous traversons depuis deux ans nous rappelle à quel point les pratiques liées au soin, à la santé, aux services aux personnes, sont primordiales. Malgré cette prise de conscience, les personnes qui réalisent ce travail indispensable sont mal payées et souvent mal considérées. Nounous, auxiliaires de vie, femmes de ménages, infirmières,… Derrière ces métiers dits du « care », se trouvent généralement des femmes. Ce n’est pas anodin. Le « care » est résolument une question de genre et s'inscrit dans un système patriarcal qui perpétue des inégalités. Aujourd’hui, si certaines femmes arrivent à s’émanciper de ces tâches, c’est souvent au prix d’une mise au travail d’autres femmes, plus précaires et/ou issues de l’immigration.

Pourquoi l’idée que les compétences liées au soin et aux tâches domestiques sont naturellement féminines est-elle encore si répandue ? Quelles sont les conditions historiques qui ont placé les femmes en première ligne dans ce domaine ? Quel regard peut-on porter sur le secteur de l’aide à domicile et le système des Titres et services qui emploie aujourd’hui 98 % de femmes ? Quel est l’impact de l’externalisation des tâches du « care » à l’échelle mondiale ? Au niveau de la santé, comment expliquer la dévalorisation du « care » par rapport au « cure » ? Pourquoi, dans l'histoire de la médecine, les savoirs féminins ont-ils été relayés au second plan ?

Avec Gaelle Demez, responsable nationale des Femmes CSC

c.hubert@mocluxembourg.be - 063/21 87 33

Maison de la Culture d'Arlon 1, Parc des Expositions, 6700 Arlon