Atelier d'arpentage

ATERLIER D'ARPENTAGE

"Lire, partager ses réflexions lors d’un moment de lecture collective"

 

Tu aimerais lire tel ou tel livre, mais tu te dis qu'il est trop volumineux, trop compliqué, que tu préfèrerais pouvoir en discuter avec d'autres ? Une solution existe : L'ARPENTAGE. Ca permet de s’offrir le plaisir de découvrir des pensées, d'auteur·trices ou théories que seul·e, on n’aurait peut-être pas approchés et de pouvoir en discuter avec d'autres lors d'un moment de lecture collective !

L’arpentage est une méthode de découverte à plusieurs d’un ouvrage. Elle vise à "dés-élitiser" la connaissance et à s'approprier un savoir tout en partageant les idées et vécus du groupe. Le principe est simple : lors de l’atelier, le livre est découpé en autant de parties qu’il y a de participant·es. Après un moment de lecture individuelle, place à la mise en commun. L'idée n'est pas de restituer un savoir après la lecture mais de partager sa compréhension de l'ouvrage, ses réflexions,... pour se saisir ensemble d'un sujet de société. Il est important que chacun·e participe aux deux séances sans quoi cela pourrait mettre en péril la dynamique et la compréhension de l'ouvrage.

Dès la rentrée, l’équipe du Ciep en collaboration avec la Bibliothèque d’Arlon, se lance dans l’animation d’ateliers d’arpentage ! Chaque ouvrage sera arpenté en une ou deux séances, des mercredis, d’octobre à juin, de 18h30 à 21h30 à la Bibliothèque d’Arlon. Un encas sera prévu. L’atelier est ouvert à toutes et tous.

------------------------------------------------------------------------------------------------------

ATELIER #1- mercredis 05 & 12 octobre 2022

« Flux - Comment la pensée logistique gouverne le monde » de Mathieu Quet (2022)

La logistique n’est pas seulement la science qui consiste à organiser efficacement la circulation d’objets. Pour le sociologue Mathieu Quet, elle est aussi une vision du monde dont la philosophie comme les outils « se sont imposés comme un mode d’organisation incontournable des sociétés contemporaines ». Lointainement issue de la science militaire, la logistique s’est étendue, au point de s’infiltrer dans toutes nos organisations. « Il est grand temps de montrer combien les conséquences de ses manquements sont dramatiques pour le vivant ; de raconter les multiples luttes qui lui font face. Et surtout, comme s'y emploie ce livre, il est urgent d'inventer d'autres imaginaires dans lequel les circulations ne seraient pas un instrument mortifère au service de la valeur marchande. »

 

Apren

------------------------------------------------------------------------------------------------------

ATELIER #2 - mercredis 09 & 16 novembre 2022

« Terre et liberté - La quête d'autonomie contre le fantasme de délivrance  » de Aurélien Berlan (2021)

La modernité occidentale se définissait par le projet d'apporter la liberté à toutes et tous. Mais le fiasco manifeste de ce projet, à l'heure ou les inégalités explosent aussi vite que les dispositifs liberticides se multiplient, invite à questionner l'idée de liberté sous-jacente. C'est ce que fait Aurélien Berlan dans cet essai percutant. Il décèle la vieille aspiration aristocratique à la délivrance : le désir de mener une vie déchargée des tâches pénibles de la vie quotidienne. Injustice sociale et désastre écologique apparaissent ainsi indissociables, puisque se délivrer des nécessités vitales implique à la fois l'exploitation des autres et de la nature. Il est temps de renouer avec la quête d'autonomie matérielle et politique : prendre nous-mêmes en charge notre subsistance, de manière collective et égalitaire, comme nous y invitent le mouvement des Zad ou le combat zapatistes au Chiapas."

Visuel sans fond 1

 

------------------------------------------------------------------------------------------------------

ATELIER #3 - mercredi 11 janvier 2023

« Le racisme est un problème de blancs » de Reni Eddo-Lodge (2018)

Après l’élection de Barack Obama, certains ont proclamé l’avènement d’une société post-raciale. Avec une liberté de ton décapante, Reni Eddo-Lodge montre ici combien nous en sommes loin. Elle analyse les méfaits d’un racisme structurel persistant d’autant plus sournois qu’il avance masqué. Car le racisme va bien au-delà de la discrimination ou de l’injure personnelle. Il imprègne le récit historique, l’imaginaire collectif, les institutions et les entreprises.

Pourquoi les Blancs pensent-ils ne pas avoir d’identité raciale ? Pourquoi la simple idée d’un James Bond noir fait-elle scandale ? Comment une fillette noire en vient-elle à se persuader qu’en grandissant, elle deviendra blanche ? Le racisme n’est pas une question de valeur morale, mais d’exercice du pouvoir. Entretenir la légende d’une égalité universelle n’aide en rien. Au contraire. Car, pour déconstruire la racisme, il faut commencer par reconnaître l’étendue du privilège blanc.

6o

------------------------------------------------------------------------------------------------------

ATELIER #4 - mercredi 15 mars 2023

« Réinventer l'amour - Comment le patriarcat sabote les relations hétérosexuelles" Mona Chollet (2021)

Nombre de femmes et d’hommes qui cherchent l’épanouissement amoureux ensemble se retrouvent très démunis face au troisième protagoniste qui s’invite dans leur salon ou dans leur lit : le patriarcat. Sur une question qui hante les féministes depuis des décennies et qui revient aujourd’hui au premier plan de leurs préoccupations, celle de l’amour hétérosexuel, ce livre propose une série d’éclairages.

Au cœur de nos comédies romantiques, de nos représentations du couple idéal, est souvent encodée une forme d’infériorité féminine, suggérant que les femmes devraient choisir entre la pleine expression d’elles-mêmes et le bonheur amoureux. Le conditionnement social, qui persuade les hommes que tout leur est dû, tout en valorisant chez les femmes l’abnégation et le dévouement, et en minant leur confiance en elles, produit des déséquilibres de pouvoir qui peuvent culminer en violences physiques et psychologiques. Même l’attitude que chacun est poussé à adopter à l’égard de l’amour, les femmes apprenant à le (sur ?) valoriser et les hommes à lui refuser une place centrale dans leur vie, prépare des relations qui ne peuvent qu’être malheureuses. Sur le plan sexuel, enfin, les fantasmes masculins continuent de saturer l’espace du désir : comment les femmes peuvent-elles retrouver un regard et une voix ?

7pp

 

INFOS ET INSCRIPTIONS :

Camille HUBERT
063/21 87 33
c.hubert@mocluxembourg.be