ciné-débat : "La part des anges"

20095144La part des anges

Synopsis

« Robbie a fait un long séjour en centre de rééducation pour avoir sauvagement agressé un jeune homme qui en est resté infirme et dont la vie est désormais brisée. Il a de nouveau affaire à la justice pour avoir « démoli » trois brutes qui l'avaient attaqué. Puisqu’il va bientôt être père et que sa petite amie exerce une bonne influence sur lui, le juge se montre indulgent : il ne le condamne qu'à des travaux d'intérêt général ».
Ken Loach voit dans le chômage un moyen de pression de la classe dominante « pour discipliner les travailleurs » et il voit dans la violence et l'addiction, « le résultat d'un processus volontaire ». En 2011, en Angleterre, le nombre de jeunes chômeurs dépasse la barre du million.  Ken Loach décide alors de mettre en scène une génération sacrifiée. Mais ici, pas de fin tragique. Si le début baigne bien dans le réalisme désespérant qui est sa marque de fabrique, l'humour prend peu à peu le dessus.

Débat/Intervenant

La question du débat : La prison comme réponse à la violence? Avec la participation de Brigitte Loop, directrice au centre de détention de Saint Hubert.

Palais abbatial, Pl. de l'abbaye, 12 Saint Hubert