Débat politique sur la fiscalité

Les mardis de l'actualité : Débat politique sur la fiscalité

Pour clôturer le cycle de réflexion consacré à la fiscalité, la CSC et le CIEP organisent une table de débat politique. Deux grandes questions seront posées aux représentants des quatre partis.

 Constats

 Les recettes fiscales et para-fiscales de l’Etat belge s’établissent de la manière suivante : prélèvements sur les revenus du travail (59%), TVA et Accises (25%), autres revenus (mobiliers et immobiliers) (9%), impôt sur les bénéfices des sociétés (7%), plus value boursière (0%). Que pensez-vous de ces équilibres ? Si réforme fiscale il doit y avoir, quelles orientations votre parti compte-t-il leur donner ?

 Revendications

 Pour la CSC et le MOC, il est nécessaire d’actionner des leviers fiscaux permettant davantage de justice sociale et fiscale. Comment votre parti se positionne-t-il sur chacun des enjeux suivants ?

Une globalisation des revenus consistant à appliquer l’impôt sur l’ensemble des revenus (professionnels, immobiliers, mobiliers).

Une redéfinition de tranches d’imposition assurant une réelle progressivité de l’impôt.

Une limitation stricte des constructions fiscales.

  • Une limitation du cumul des déductions fiscales (qui profite surtout aux plus hauts revenus)
  • Un taux minimum d’imposition doit être fixé sur les bénéfices des sociétés.

Un impôt sur la fortune.

Un temps sera réservé aux questions du public.

 

CSC - rue Ferrero, 1 Arlon